15 novembre 2010

JAPON : Locataire Suicidé, Famille Pénalisée



Au Japon, les locataires dépressifs sont invités à se suicider ailleurs que dans leur location.

S'ils commettent l'acte irrémédiable au sein même de leur habitation, certains bailleurs n'hésitent pas à poursuivre leur famille en justice pour réclamer réparation.

Réparation de quel préjudice ?

Serait-ce le dégât des eaux du voisin du dessous, ou la réfection des peintures et/ou du plafond ?

Non, absolument pas !

Ces sinistres étant pris en charge par les assurances contractées par le locataire.

Le préjudice en question est lié à la difficulté du bailleur à relouer rapidement, et au même prix.

Effectivement, un suicide c'est beaucoup moins "Feng Shui" qu'un aquarium bien positionné.


Source : blog.japantimes.co.jp
Photo by : Okinawa Soba - From Flickr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire